Cette nouvelle génération qui change le monde

c664_incredible_edible_todmorden_mamers_film_incroyables_comestibles_w1280

Voici tout simplement le film incroyable des élèves du lycée Perseigne de Mamers, dans la Sarthe, qui montre comment atteindre petit à petit l’autosuffisance. « De Todmorden à Mamers, le projet des Incroyables Comestibles » a été réalisé au courant de l’année 2012 par une petite équipe d’élèves volontaires d’une classe de 1ière avec l’aide de leurs professeurs sur proposition des familles bénévoles de l’association La Ruche avec le soutien des élus de la commune, tous désireux d’engager la démarche participative citoyenne de l’abondance partagée sur le territoire. La cité scolaire se transforme progressivement en jardin potager solidaire comme à Todmorden, au Royaume-Uni, puis, de proche en proche, c’est toute la ville qui est invitée à faire l’expérience de production des fruits et légumes sur l’espace public pour la nourriture à partager dans le cadre du programme des Incroyables Comestibles de Mamers baptisé « Sème ta ville ».

 c665_incredible_edible_todmorden_mamers_lycee_perseigne_film_incroyables_comestibles_w1600

Munis de leur caméra au poing, les élèves de Mamers se rendent à Todmorden et sillonnent la commune pour rendre compte de l’incroyable métamorphose urbaine de l’ancienne cité industrielle sous l’impulsion des citoyens jardiniers solidaires engagés dans la démarche Incredible Edible. Les uns après les autres, les différents acteurs de la ville pionnière de l’alimentation locale témoignent.

« À mon avis, ce qui marche vraiment bien avec les Incroyables Comestibles de Todmorden, c’est que cela encourage les gens à changer de point de vue et de comportement vis-à-vis de l’agriculture par la récolte des légumes pour les parcelles collectives, ça les encourage à participer et devenir bénévoles. Les bénévoles sont très actifs dans la ville de Todmorden » confie Jayne Booth, conseillère municipale, aux jeunes reporters.

« Une des choses importantes que nous essayons de faire est de construire une communauté plus forte et plus heureuse. Todmorden a connu des temps difficiles, avec beaucoup de chômage, et plus nous pourrons travailler ensemble et nous entraider, mieux ce sera » affirme Jennifer Coleman, membre d’IET. Et de rajouter : « Une des choses qui a été très développée est ce que nous appelons le tourisme des légumes. Il y a beaucoup de gens qui viennent de tous les coins du pays, de toute l’Europe et du reste du Monde pour voir ce que nous faisons. »

c666_incredible_edible_todmorden_mamers_lycee_perseigne_film_incroyables_comestibles_w1600

Mais c’est en visitant les écoles de Todmorden que les jeunes français auront les plus belles surprises en découvrant tout le chemin parcouru par leurs collègues britanniques. John et Emma, élèves de 1ière, présentent les élèves du lycée qui travaillent au conseil d’administration des Incroyables Comestibles de Todmorden. Chacun donne son sentiment sur l’initiative collective. « Nous aidons à faire pousser les légumes autour du lycée et nous nous occupons des poules » déclare enjouée une élève. « Nous faisons des sondages pour savoir ce que les élèves veulent voir et manger à la cantine, des trucs comme ça » assure une seconde élève, tandis qu’une troisième rajoute : « Nous faisons en sorte que les étudiants connaissent la valeur nutritionnelle de ce qu’ils mangent. » Puis, la discussion s’élargit en précisant que la participation au projet va au-delà de l’établissement scolaire : « Les familles de notre groupe sont toutes impliquées et plus particulièrement dans les Incroyables Comestibles de la ville. Il y a beaucoup de bacs de plantations dans la ville et n’importe qui peut se servir de la nourriture qui pousse dans ces bacs. Les familles s’impliquent aussi bien que les élèves. Nous allons cultiver devant le commissariat et le centre médical, les gens peuvent aller cueillir et manger quand ils veulent. »

Comment atteindre petit à petit l’autosuffisance

Paul Murray, est responsable de l’enseignement professionnel au lycée de Todmorden. Il apporte son éclairage d’enseignant sur le déroulement de la pratique agricole à l’école : « Chaque jour, nous avons une séance de 20 minutes le matin, c’est un moment où les professeurs peuvent amener leurs élèves dehors pour participer comme ils le peuvent aux cultures. Tout le monde participe d’une façon ou d’une autre, à un moment ou à un autre. Le lundi, par exemple, avec un groupe de 30 élèves, on va planter dans les bacs devant l’école, vérifier que tout est bien propre. Le mardi, on va nourrir les poulets. Le mercredi, c’est encore autre chose. Donc, chaque jour, les élèves ont l’occasion, avec leur professeur principal, de participer aux cultures et à la production de l’école. Les parents d’élèves nous encouragent beaucoup. On a de bonnes réactions devant les cours expérimentaux d’agriculture. Les parents apprécient vraiment que les enfants apprennent des choses qui profitent à tous, des compétences qu’ils peuvent utiliser hors de l’école. Certains parents demandent ce que les enfants peuvent faire après l’école, quels genres d’activités. Ils sont enthousiastes à l’idée qu’ils aident aux plantations, à l’élevage ou autre. »

Que ce soit de la part des élèves, des enseignants, des parents d’élèves, des commerçants ou de simples habitants, tout le monde se réjouit à présent de la démarche des Incroyables Comestibles à Todmorden, comme on peut l’entendre tout au long du reportage : « Ça rassemble les gens, nous avons des élèves qui travaillent avec les fermiers et des gens qui se rassemblent pour créer cette chose que nous apportons au Monde ! »

c667_incredible_edible_todmorden_mamers_lycee_perseigne_film_incroyables_comestibles_w1024

De retour à Mamers, le film montre comment la cité scolaire a entrepris à son tour de transformer les gazons en jardins potagers pour produire la nourriture à partager. De proche en proche, le mouvement de reconnexion grandit dans la ville et les habitants se sentent de plus en plus confiants dans leur avenir en devenant chacun à sa mesure citoyen jardinier solidaire.

« De Todmorden à Mamers, le projet des Incroyables Comestibles », un magnifique reportage à voir et à partager le plus largement possible pour montrer à quel point le simple fait de décider de manger local, éthique et solidaire peut changer la ville !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Cette nouvelle génération qui change le monde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s